In Conversation with Taylor Perkins of Bleeker -interview in Paris- 23rd of March 2017

 

Taylor Perkins

(EN)

I’ve met Taylor Perkins, the frontman of the Canadian band Bleeker, during an intense promotional week in Paris for the release of their awesome debut album Erase you …and one day before their first ever Parisian gig at les Etoiles..

TV shows: Taratata (France 2), Quotidien (TMC), M6, France 24 or radio stations (Oui FM) … the guys from Bleeker (the 2 Perkins brothers Taylor and Cole and Mike Vandyk) and their fantastic song Highway  (more than 1 million streams) were almost everywhere on French medias …

So, I was thinking that Taylor might be tired to answer over and over again to the same questions… honestly, I arrived at my interview pretty stressed, feeling almost guilty that I will torture him with the same routine…

But I found myself face to face with the coolest young man ever: enthusiastic, cheerful smile, angel face… ready to kindly answer to all my boring questions…

Conclusion: one of the coolest and fun interview I ever had …music, Paris, wine, bagels …check it out.

How are you? First time in Paris?

Taylor I am fine, thank you.

Yes, it is first time for me and I can say I lived up my expectations. I am from Canada, so I had a vision of what Paris is gonna be like and it REALLY is, which it is really cool. It does not happen very much, you know.

I saw Eiffel Tower, the Louvre. All the guys went today to Louvre to see Mona Lisa but I didn’t get to go.

Maybe next time when you will come in Paris

Taylor I hope it will be a next time. Fingers crossed…

How do you feel with this sensational success of Highway in France? Did you expect it?

I have no idea, I have no words. I guess … It is crazy for us just to be played outside Canada as in Us…

And now to be played in France??? It’s ridiculous … We came over with no expectations and while visiting the radio station they told us “Hey, you are number one on Oui FM “

I said “What? This is crazy”

We are just extremely happy.

What’s the story behind this song? It is the only song, except the cover, not written by you.

Taylor Yeah, actually we did the whole record and we thought we need a song. Something that is really gonna get it, really catchy. So, we asked a very popular artist in Canada, Jacob Hoggard, and he had the song Highway. So, we collaborated with him and with the producer Matt Squire.

We went down to LA and we recorded it.We had a blast doing it. We thought this had to be the single that is not gonna get out of our heads….

You were right… How did you built this album? You were Bleeker Ridge in the past. How did you evolved to the Bleeker from nowadays?

Taylor On this record, we started with different record labels. We had all these songs, around 50 songs, and we sent them away as we always do.

And in our heads, we thought that the songs we love, the record labels are not going to like them. Because it is always like this. But this record label(F7M) said they like several songs, so they asked us if we can do them. We said YES, of course, we can do them …

And in a way, we broke down some walls because a lot of songs were in different way of what we did in general. It was not in the same way as Bleeker Ridge was.

We just felt like a new band, we had a new line up as well, and what we had it was really fresh. It was also the first time when we knew or hoped that we will go outside Canada and the rest of the world is gonna see us. We really wanted to make sure that we are happy with what we are. And I think we did that.

At this point, I am in love with all of these songs and I think it is really a representation of what we are.

I was going to ask you if you have a favorite song …

Taylor Oh yeah, I do have a favorite song. It is I am not laughing now, the slower one on the record. It’s my favorite, because it’s my baby. I wrote it something like 5 years ago, and it was one of the songs we never played because it did not sound like us. I wrote it on my computer, a crappy computer. I used my bathtub as a base drum, a Cheerios box (cereals !) as a snare. I got a piano from a friend. I do not know playing to the piano, so it was just like this ding ding with 1 finger.

So, I recorded myself doing all these things. I kept it like this for 5 years and show to people and everybody asked me every time to sing this song. At the time, there were no lyrics just like na na nah (he sings) but people liked the melody, so I though it must be something with the song that stuck around for so long and people like it, even without words. So, we recorded it.

We actually used the bathtub sound and the Cheerios box sound. So, we recorded my crappy stuff on it.

I love it … and I also love Erase you… what can you tell me about it and why did you choose it as album title?

Taylor I think it is the heaviest song on the record for sure. I feel like I introduce to Cole, the album called With Teeth by Nine Inch Nails. So, I sneaked into his room, I found it on his computer and I recorded vocals on it and I just left. And Cole was like, “Hey you were in my room? did you recorded something on NIN”- yes, I said, and he said” it is awesome – we should do like this”.

So, it kind of happen like that. It’s kind of off -beat off- time. Just another song that it shouldn’t have been because it did not sound like us.

And, I think we picked up that one as album title because it captures everything about the record…like free yourself, getting rid of everything bad, negative. You know, like a new beginning. I think this message it is just important for the record.

And why did you choose Radio Radio as a cover?

Taylor Actually, we didn’t, we were talking with our label and they said we should do a cover … and we said oh, what we are gonna do, we do not know… just tell us what to do and maybe we will do it.

And we expected something like Back in Black by AC/DC but they came back with Radio Radio which is really kind of funny, because is kind of middle finger to record companies and stuff, and I found it very clever.

I have never heard the song before, so I found back the story of Saturday Night Live and Elvis Costello…

It was a really fun song to learn, it is really fast and punky which is not something that I usually do, I do not sound so punk. And when we are doing something different as we usually do, we have a lot of fun.

I think we really didn’t want to do a rock song, so now we have this punk song of Elvis Costello.

That’s  Cool!

Would you like to do other covers? I heard something on Oui FM…

Taylor Yes, we did She talk Angels by Black Crowes, my mom’s favorite, that’s why we did that on Oui FM. We did a couple of covers at Taratata… we didn’t know that we are going to do it.

They just said, can you do this?  We said no but they insist so we did it.

We found this in France, people says you can do it … you will do…  It’s good that they pushed us.

And I think the next cover that we would like to play live is Boys are Back in town by Thin Lizzy . It will be a fun one.

We experiment also a Chance the Rapper cover, so a hip-hop one. And a cover of a Canadian band The Arkells.

Actually, I do not like to learn songs that I really enjoy as I think sometimes it ruins the song…I mean…when you know how was this made and how they are playing it.

You started very young, with your brother Cole. What was your influences, what made you start playing rock? 

Taylor I didn’t listen to rock and roll stuff till I had a guitar. And then, I discovered Led Zeppelin. And life changed.

We were raised listening to a lot of music in my family. My dad is listening a lot of classical music. He listens to a lot of Beatles as well.

I really never got into the Beatles till a few years ago, and it also changed my life because they are amazing.

Well, I guess it is my family. My grandfather was a trumpet player, my other grandfather, Mike, is a guitar player and singer and he still goes and play gigs these days. He comes and play guitar with us that was a big thing …

That’s great … and in general where your inspiration is coming from?  What gives you the idea to write a new song?

Taylor That’s a good question, I don’t know…

We started to play other people’s songs. We were really into the blues music. We started to write blues music, as it was really easy music and we just made up words. Then we started to listen other music.

I started to listen Audioslaves and Soundgarden. I was started writing towards that kind of feeling. More bands you’re listening to, more it affects your writing.

So, we started with blues (he sings) and it evolves with what we have listen to. I do not know why I started writing, it just happened.

Do you have a favorite artist with whom you’d like to do a collaboration?  Or play on stage?

Taylor I’d like to do collaboration with Billy Joel. I am really into his album The Stranger right now and one of my favorite songs is Vienna. So, If I could do a song like Vienna with Billy Joel, I think that would made my life.

And also, a collaboration with Chris Cornell. This would be cool also.

What is the most difficult in touring life?

Taylor Eating healthy is probably the hardest thing…and never having a home base. You know, you are always in a different city, in a different situation, with different people.

When you are at home, at the end of the day you go home but when you are on the road you do not have a home. That’s the hardest part. Not having something solid except your band mates. That’s the only thing you have, so you put a lot of trust into them.

Talking about food, did you had the chance to eat some French specialties, drink some good wine while you are in Paris?

Taylor Yeah, we were at an amazing restaurant called Bofinger and eat a lot of sea food. We also had some great bagels with cream cheese, they were amazing…as our bagels are dense and cream cheese is dense, too. Here, it was like a fleeky bagels with soft cheese, so good…

And wine… yeah…I actually took a bath last night with a bottle of wine. Everybody was like, where is Taylor? And Taylor was sipping wine into the bath. I am turning into my mum.

Wow  That’s cool  …

What do you like to do except music? Do you have another art?

Taylor I used to draw for a while… my older brother Jordan is an amazing painter.

Me, I play sports. I go to the gym, exercise, hang out with friends… I am in the studio a lot. Cole my brother is in the studio 10 hours per day.

Your opinion about the Social media? Does it help for music?

Taylor Yes and no… because of social media there is a lot of stuff, it’s hard to be stand out from the crowd as there are so many bands.

I hated social media at start, I was very against it, I never got on facebook…I never had a personal social media but I think it’s addicted … I’m learning to love it.

And streaming?

Taylor I think it is the future … it’s a good thing. Musically, it is the best thing it could happen. People who like music can go and discover different artist – really, it’s the best thing that can ever happened. As musician, there is a lot of competition but if you are good you will rise up.

I love movies, I am obsessed with movies, I’m watching something like 9 times a movie and Netflix is the best thing that ever happened.

Do you remember the first CD bought with your own money? 

Taylor Hmm, good question.  I remember the first CD I had it was Barenaked Ladies, the album called Gordon, it’s a Canadian band.

I think the first CD bought with my own money was Led Zeppelin – Early Days or Jimmy Hendrix –  Are you experienced?

What about the first concert? Without your parents?

Taylor With my parents was the Doobie Brothers. This was good.

Oh, the first by myself was a festival… I went with my friend, we shouldn’t go by ourselves, we were something like 7. We saw AC / DC, Rush and Justin Timberlake. It was extremely dangerous but we made it through.

How is music in Canada?

Taylor Some of the best artists now are coming from Canada like Drake, The Weeknd, Nickelback… but people do not know they are Canadian.

Canada music is booming … it is the best place to grow and play music.

What are the next plans? New Videos, new record soon?

Taylor We will have a new video in few days for Where is your money (it will be out on 30/03/2017).

Touring for about one year then go back to the studio.

Paris is the only date in Europe for now, will you come back for other dates or festivals this summer?

Taylor We will tour Canada and US this summer, there will be festivals in US too and we hope to be back in Europe at fall.

And for tomorrow what do you expect from the Paris show?

Taylor I do not know. If there is only one person there, I’d be happy …I have no expectations, more people will come out better is obviously. It will be fun. Hey, We are playing in Paris so we’ll have a lot of fun for sure.

Thank you very much for your time.

Taylor Thank you

 

 

By the way, there were more than 1 person at the concert 🙂  and it was crazy craziness

Live report and tons of pictures soon

 

(FR)

J’ai eu l’opportunité de rencontrer Taylor Perkins, le frontman du groupe canadien Bleeker pendant leur folle semaine de promo intensive à Paris pour la sortie de leur excellent premier album Erase You et juste un jour avant leur premier show parisien aux Etoiles.

Emission TV : Taratata (France 2), Quotidien (TMC), France 24 ou radios (Oui FM) … Bleeker (les 2 frères Perkins, Taylor et Cole, et Mike Vandyk) et leur chanson fabuleuse Highway (plus d’1 million de streaming) étaient invités partout la semaine dernière.

Je me dis donc que Taylor doit en avoir marre de répondre aux mêmes questions en boucle et honnêtement, en arrivant à mon interview, je me sens presque coupable de lui faire subir le même supplice.

Mais, je me retrouve face à face avec un jeune homme super cool, enthousiaste, visage d’ange, sourire radieux … prêt à répondre gentiment à toutes mes questions ennuyeuses.

Conclusion : une des plus cool et fun interviews que j’ai faite jusqu’à maintenant … musique, Paris, vin, bagels… vous verrez… tout est là-dessous…

Comment vas-tu ? Première fois à Paris ?

Taylor Ça va bien, merci. Oui, c’est la première fois pour moi et je peux dire que Paris a répondu à toutes mes attentes. Je viens du Canada, donc j’avais mon idée à quoi Paris va ressembler et c’est vraiment ma vision qui est vraiment cool. Tu sais, ça n’arrive pas souvent. J’ai vu la Tour Eiffel, le Louvre. Les gars sont allés aujourd’hui au Louvre pour voir la Mona Lisa, mais je n’ai pas pu y aller.

Peut-être la prochaine fois…

Taylor J’espère qu’il y aura une prochaine fois. Je croise les doigts…

Qu’est que tu penses du succès phénoménal de Highway en France ? Tu t’attendais à ça ?

Taylor Je n’ai aucune idée, je n’ai pas de mots… je n’arrive pas à me rendre compte comment cela a pu se produire. C’est dingue pour nous juste être diffusé à l’extérieur du Canada… aux USA…

Et maintenant, en France ??? … C’est incroyable. Nous sommes arrivés avec aucune attente et c’est lors de la visite à la radio, qu’ils nous ont dit « Hey, vous êtes numéro 1 sur Oui FM » j’ai dit « Quoi ? C’est fou ». Nous sommes juste très heureux.

Quelle est l’histoire derrière cette chanson ? C’est la seule chanson, à part la reprise, qui ne pas écrite par vous.

Taylor Oui, effectivement. Nous avons fait l’ensemble de l’album et on a pensé que nous avons besoin d’une chanson…un coup de fouet, quelque chose vraiment accrocheur. Donc, nous avons demandé à un artiste très populaire au Canada, Jacob Hoggard et il nous a proposé Highway. Donc, nous avons collaboré avec lui et avec le producteur Matt Squire. On est allé l’enregistrer à Los Angeles et on a pensé que cela devrait être le single qui va tourner constamment dans nos têtes. C’était une bonne chose.

Vous aviez raison… donc retournons à l’album.  Comment l’avez-vous construit ? Vous étiez Bleeker Ridge avant… Comment avez-vous évolué vers le groupe Bleeker de maintenant ?

Taylor Nous avons commencé avec différentes maisons de disques. Nous avions environ 50 chansons, et nous les avons envoyées comme d’habitude.

Et dans nos têtes, on s’est dit que les chansons qu’on aime nous, les maisons de disques vont détester. C’est toujours comme ça. Mais ce label (ndlr Five Seven Music) nous a demandé si nous pouvions faire certaines chansons et nous avons dit OUI bien sûr… et en quelque sorte, nous avons cassé la routine car beaucoup de chansons étaient différentes de ce que nous faisons en général. Tu vois, pas dans le même esprit que Bleeker Ridge était …

On s’est sentis comme un nouveau groupe. Nous avions une nouvelle line up et un son très frais. C’était aussi la première fois quand on savait ou plutôt, on espérait que nous allons sortir de Canada, donc le reste du monde va nous voir.

Nous voulions vraiment s’assurer que nous sommes heureux avec ce que nous sommes et je pense que nous l’avons fait.

J’aime toutes ces chansons et je pense que c’est vraiment une représentation de ce que nous sommes vraiment.

J’allais te demander si tu as une chanson préférée …

Taylor Oui oui, j’ai une chanson préférée. C’est I’m not Laughing now, la plus slow sur album. C’est ma préféré, parce que c’est mon bébé. Je l’ai écrite il y a environ 5 ans, et c’était l’une des chansons que nous n’avons jamais jouée car justement, elle ne sonnait pas comme nous.

Je l’ai écrite sur mon ordinateur merdique. J’ai utilisé ma baignoire comme un drum de base et une boîte de Cheerios (céréales!) comme tambourine. J’avais aussi le piano d’un ami. Je ne sais pas jouer au piano mais j’ai juste fais ding, ding avec 1 doigt. Alors, je me suis enregistré moi-même faire toutes ces choses.

Je l’ai gardé comme ça environ 5 ans et je la montrais aux gens et tout le monde me demandait de la chanter… À l’époque, il n’y avait de paroles, juste comme na na nah (il chante) mais les gens aimaient la mélodie.

Donc, on s’est dit qu’il doit y avoir quelque chose avec cette chanson… Et nous l’avons enregistré.

Et en fait, nous l’avons enregistré en laissant mes trucs… le son de la baignoire, la boîte de Cheerios.

Une de mes préfères aussi … Parles moi d’Erase you. Pourquoi avez-vous choisi ce morceau comme titre de l’album ?

Taylor Je pense que c’est la chanson la plus heavy de l’album. En fait, je voulais faire écouter à Cole l’album With Teeth de Nine Inch Nails. Je me suis faufilé dans sa chambre et j’ai utilisé son ordinateur. J’ai enregistré ma voix dessous et je suis parti. Et Cole vient me voir « Hey tu étais dans ma chambre ? Tu as enregistré quelque chose sur NIN? »

Oui, j’ai dit C’était moi …et Cole a dit que c’était génial et nous devrions faire quelque chose comme ça.  Et donc voilà, c’est parti de là.

C’est juste une autre chanson qui ne devrais pas exister, car elle ne sonnait pas comme nous.

Sinon, je pense que nous l’avons choisie comme titre de l’album car ce morceau capte tout ce qui concerne l’album… comme…. Se libérer, se débarrasser de tout ce qui est mauvais, négatif. Tu sais, comme un nouveau départ. Je pense que ce message est important pour l’album.

Et pourquoi avez-vous choisi Radio Radio comme cover ?

Taylor En fait, nous n’avons pas choisi nous-même. Notre label nous a dit que nous devrions faire une reprise. Nous ne savons pas trop quoi en faire donc, on leur a demandé de nous donner une chanson et peut-être que nous allons la faire…

En vérité, nous nous attendions plutôt à quelque chose comme Back in Black d’AC/DC mais, ils sont venus avec Radio Radio qui est vraiment drôle parce que c’est un peu un comme un doigt d’honneur aux maisons de disques. J’ai trouvé ça très intelligent.

Je n’avais jamais entendu la chanson auparavant, donc j’ai trouvé l’histoire de Saturday Night Live et du live d’Elvis Costello…

C’était vraiment une chanson fun à apprendre, rapide et punky. Ce n’est pas quelque chose que je fais d’habitude, je ne sonne pas tellement punk.

Mais en fait, quand nous faisons quelque chose de différent on s’amuse beaucoup. Et on ne voulait pas faire une chanson Rock. Avec Radio Radio nous avons une chanson punk. C’est cool.

Avez-vous l’intention de faire d’autres reprises ? J’ai entendu quelque chose sur Oui FM…

Taylor Oui, nous avons fait She Talks to Angels de Black Crowes chez Oui FM, la chanson favorite de ma maman.

Nous avons fait quelques reprises chez Taratata.Nous ne savions pas que nous allons en faire.

Ils ont juste dit : vous pouvez le faire ? Nous avons dit non au début et mais ils ont bien insisté, donc en fin de compte on a accepté (ndrl : Taratata sera diffusé fin avril et ça sera la surprise)

Et je pense que la suivante que nous aimerions jouer en live est The Boys are Back in town de Thin Lizzy. Nous essayons aussi également une reprise hip -hop de Chance The Rapper. Et un cover d’un group Canadian the Arkells.

En fait, je n’aime pas  apprendre les chansons que j’aime beaucoup car je pense que parfois ça ruine la chanson, quand on sait comment cela a été faite et comment elle est jouée…

Avec Cole, ton frère, vous avez commencé très jeunes. Quelle a été votre influence tout au début, pourquoi jouer du rock ?  

Taylor En fait, je n’ai pas écouté du rock and roll jusqu’à ce que j’aie eu une guitare.

Et puis, j’ai découvert Led Zeppelin. Et ma vie a changé.

Nous avons grandi en écoutant beaucoup de musique dans ma famille. Mon père écoute beaucoup de musique classique. Il écoute beaucoup de Beatles aussi. J’ai commencé à écouter les Beatles il ya seulement quelques années, et ils ont aussi changé ma vie, parce qu’ils sont incroyables.

Je suppose que c’est ma famille « musicale » qui nous a influencé. Mon grand-père jouait de la trompette et mon autre grand-père est guitariste et chanteur. Il joue encore dans des concerts. Il est venu jouer de la guitare avec nous, ce qui a été énorme.

Et en général, quelle est ta source d’inspiration ? Comment as-tu l’idée ou l’envie d’écrire une nouvelle chanson ?

Taylor Bonne question, je ne sais pas…

Nous avons commencé à jouer les morceaux d’autres personnes. Nous étions vraiment dans le blues… Nous avons commencé à écrire de la musique blues car c’était vraiment facile et on a juste mis de paroles dessous. Et puis, nous avons commencé à écouter d’autres choses.

J’ai commencé à écouter Audioslaves et Soundgarden et écrire plutôt vers ce genre de sentiment, style.

En fait, plus tu écoutes de groupes différents, plus ils affectent ton écriture. Nous avons donc commencé avec le blues et notre musique a évolué avec ce que nous étions en train d’écouter. Je ne sais pas pourquoi j’ai commencé à écrire, ça m’est arrivé comme ça …

Tu as un artiste préféré avec qui tu aimerais faire une collaboration ? Ou jouer sur scène ?

Taylor Je voudrais faire une collaboration avec Billy Joel. Je suis vraiment plongé dans son album The Stranger en ce moment et une de mes chansons préférées est Vienna. Donc, si je pouvais faire une chanson comme Vienna avec Billy Joel, je pense que cela sera extraordinaire.

Une collaboration avec Chris Cornell, ce serait cool aussi.

Pour toi, le plus difficile dans la vie en tournée s’est … ? 

Taylor Manger sainement est probablement la chose la plus difficile… et ne jamais avoir un port d’attache. Tu es toujours dans une ville différente, dans une situation différente, avec des gens différents. Lorsque tu es à la maison, à la fin de la journée tu rentres à la maison, mais quand tu es en tournée tu n‘as pas de maison. C’est la partie la plus difficile. Ne pas avoir quelque chose de solide sauf vos compagnons de groupe. C’est la seule chose que tu as et tu mets beaucoup de confiance en eux.

Parlant de nourriture, avez-vous eu la chance de manger quelques spécialités Françaises, boire du vin pendant votre séjour à Paris ?

Taylor Oui, nous étions dans un restaurant génial appelé BoFinger et on a mangé des fruits de mer. Nous avons également eu des bagels super bons avec de la crème au fromage. Ils ont été incroyable, car nos bagels au Canada sont trop denses et la crème aussi. C’était vraiment moelleux avec fromage crémeuse, si bon…

Et du bon vin… Oui… En fait, hier soir j’ai pris un bain avec une bouteille de vin. Tout le monde demandait où est Taylor ? Et Taylor était dans la baignoire en train de siroter du vin…je commence à ressembler à ma mère…

Wow … Cool…

Et à part la musique ? Qu’est -ce tu aimes faire ?  Tu as un autre art ?

Taylor J’ai dessiné pendant un certain temps… mon grand frère Jordan est un très bon peintre.

J’aime faire du sport, je vais à la salle de la gym, faire de l’exercice, passer du temps avec des amis… Je vais au studio aussi. Cole, mon frère est dans le studio 10 heures par jour.

Ton avis sur les médias sociaux ? Cela aide-t-il  la musique ?

Taylor Oui et non… à cause des médias sociaux, il y a beaucoup de choses. Il est difficile de se démarquer dans foule. Il y a tellement de groupes.

J’ai détesté les médias sociaux au début. J’étais vraiment contre … je n’ai jamais été sur facebook… Je n’ai jamais eu un média social personnel, mais je pense que c’est très addictif … J’apprends à les aimer.

Et le streaming ?

Taylor Je pense que c’est l’avenir… c’est une bonne chose. Musicalement, c’est la meilleure chose qu’il pourrait se produire. Ceux qui aiment la musique peuvent aller et découvrir un artiste différent – vraiment, c’est la meilleure chose qui puisse arriver. Comme musicien, il y a beaucoup de concurrence, mais si tu es bon, tu peux te démarquer.

Et puis, J’adore les films. Je suis obsédé par les films. Je regarde quelque chose comme 9 fois un film et Netflix est la meilleure chose qui soit jamais arrivée.

Tu te souviens du premier CD acheté avec ton propre argent ?  

Taylor Bonne question…Je me souviens du premier CD que j’ai eu… cela a été Barenaked Ladies, l’album qui s’appelé Gordon. C’est un groupe canadien.

Et je pense que le premier CD acheté avec mon argent était Led Zeppelin – Early Days ou Jimmy Hendrix – Are you experienced ?

Et ton premier concert ? Sans tes parents…

Taylor Avec mes parents a été the Doobie Brothers. C’était bien.

Hmm, le premier seul, c’était un festival…Je suis allé avec mon ami, vraiment nous ne devrions pas y aller par nous-mêmes. Nous avions quelque chose comme 7 ans. Il ya eu AC / DC, Rush et Justin Timberlake… C’était extrêmement dangereux, mais nous nous sommes bien sortis.

Que pense-tu de la musique au Canada ? 

Taylor La musique au Canada est en plein essor… c’est le meilleur endroit où grandir et jouer de la musique… Beaucoup de grands artistes viennent du Canada : Drake, The Weeknd, Justin Bieber, Nickelback ; certains des meilleurs artistes actuels viennent du Canada mais les gens ne savent pas qu’ils sont canadiens.

Quels sont les prochains projets ? Nouvelles vidéos, nouveaux enregistrements bientôt ?

Taylor Nous aurons une nouvelle vidéo pour Where is your money dans le prochains jours (ndlr ça sort demain 30/03). On sera en tournée pendant environ un an, ensuite nous allons retourner au studio.

Paris est la seule date en Europe pour l’instant, vous allez revenir ?

Taylor Oui, c’est la seule pour l’instant … On partira en tournée au Canada et aux États-Unis cette été, il y aura festivals en US aussi.

Nous espérons être de retour en Europe à l’automne.

Et pour le show demain à Paris quelle sont tes attentes de la part du public français ?

Taylor Je ne sais pas. S’il n’y a qu’une seule personne là, je serais heureux… Je n’ai pas d’attentes, plus de gens viendront mieux ça sera évidemment. Ce sera amusant, nous jouons à Paris quand même.

Je te remercie beaucoup pour ton temps.

Taylor Merci à toi

 

 

Et le concert été génial, avec plus d’une personne devant la scène.Je vous rassure.

Live report bientôt  et des tonnes de photos

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

%d bloggers like this: