Disco Funky Rock ‘N’ Roll with ROYAL REPUBLIC and “Club Majesty” – Interview

>>English Version <<

Au sommet de leur forme, encore plus délirants et séducteurs, les quatre suédois de Royal Republic, sont revenus fin mai avec un nouvel album fracassant, Club Majesty.

Disco funky Rock N’Roll exubérant et garni d’humour glorieux, si vous écoutez cet album, il est absolument impossible de résister à l’envie de s’éclater façon Stayin’ Alive sur les pistes de danse.

Onze chansons, une plus délicieuse que l’autre, mélodies 80 ‘s ultra dansantes, riffs énervés, synthés entêtants, même un peu de saxophone, je dirais que Club Majesty est leur meilleur à ce jour.

Après trois albums – We Are Royal (2010), Save the Nation (2012) et Weekend Man (2016)Jonas Almen (basse), Par Andreasson (batterie), Hannes Irengard (guitare), Adam Grahn (guitare et chant) révèlent avec Club Majesty leur vrai potentiel et le juste équilibre.

Et pour nous le présenter, ils nous ont donné rendez-vous à Paris, en bord de Seine, où ils avaient garé leur promo bus par une très belle journée ensoleillé.

J’ai au le grand plaisir de m’assoir autour d’une table improvisée avec Jonas et Hannes et nous avons bien rigolé sans oublier de parler de choses sérieuses comme de l’album, de la disco, de leur vestes éblouissantes, des porte- bonheurs ou du plaisir de faire la vaisselle.

Dites-moi quelque chose sur votre bus ?

Jonas : A l’intérieur, il y a 12 lits, 1 WC, 1 frigo… Nous avons fait quelques fêtes pré-écoute dans le bus, donc il s’est transformé en petit club, une sorte de Club Majesty. Nous sommes bien dedans. Il y a un peu humidité à l’intérieur mais c’est notre maison pendant 10 jours.

Hannes : ça sent mauvais

En fait où se trouve Club Majesty ?

Hannes : C’est ici.

Jonas : Ou partout où vous voulez qu’il soit mais il doit y avoir une piste de danse.

Hannes : En fait, je pense qu’il se trouve à l’endroit où nous sommes tous les quatre, en même temps, habillés avec ses vestes. Et si vous êtes de bonne humeur, vous avez envie de danser, de faire l’amour ou de s’embrasser, vous y êtes invités.

Jonas : C’est le meilleur club du monde pour passer du bon temps.

Parlez – moi de l’album – Qu’est-ce que vous a inspiré pour construire Club Majesty

Hannes : Lorsque nous avons fait Weekend Man, nous avons trouvé le juste équilibre de Royal Republic. Pour nous, Weekend Man a révélé le vrai son de Royal Republic. Je sais que tous les groupes disent ça après la sortie d’un album, mais nous nous sommes vraiment sentis dans le vrai. C’est le noyau de ce que nous faisons. Donc, je pense que nous avons été très inspirés par nous-mêmes, par Weekend Man. Nous avons pris Weekend Man et nous l’avons juste poussé un peu plus loin. Et là où nous avons trouvés des obstacles, nous les avons démolis.

Lorsque vous êtes un groupe de rock, il y a des chemins que vous êtes censé de suivre et des chemins que vous n’êtes pas censé de suivre. On s’en fiche ! Nous avons juste fait tout ce que nous voulions faire. Nous avons donc pris ce que nous aimons, nous avons tout mis dans un pot et nous avons bien mélangé, tourné et secoué dans tous les sens. Et à la fin Club Majesty en est sorti.

Je pense que je parle pour nous quatre, quand je dis que nous sommes très fiers de cet album, et nous sommes fiers du fait que maintenant nous avons la confiance de faire ce que nous voulons faire.

Nous avons eu beaucoup de pression après We Are the Royal qui a connu un certain succès. Les gens nous ont dit que cet album était très bon et que nous devrions faire un autre qui sonnent exactement pareil. Ils voulaient un autre Tommy Gun et Underwear ou Full Steam.

Mais nous avions déjà fait tout ça. Nous avons décidé d’aller dans la direction opposée et je pense que nous avons pris la bonne voie à suivre. Si nous faisons ce que les gens attendent de nous et nous disent de faire, ça va être ennuyeux et ça il ne va pas être réel… Hmm en fait, c’est quoi ta question ?

Parlez-moi de l’album… ta réponse est Ok !

Jonas : Si tu veux une description courte, on pourra dire Weekend Man sort en Club Majesty et juste boom.

Hannes : Oh man c’est trop bien. Ok, tu peux couper toutes les conneries que je t’ai raconté et garde la définition de Jonas : Weekend Man va au Club Majesty et Boom !

On dirait que vous ne pouvez pas combattre la Disco. Ce que signifie la Disco pour vous ?

Hannes : La Disco pour nous c’est beaucoup plus qu’un genre de musique. La Disco est : passer un bon moment, le disco est danser et s’amuser, la disco est faire l’amour et profiter de la vie en général. Cette chanson parle de ça. Tout essayer pour que les gens aient du bon temps et profitent d’eux-mêmes ; tout ce que vous fait plaisir. Vous ne pouvez pas combattre le disco et vous ne devez pas le faire.

Vous avez une chanson favorite sur l’album ?

Jonas : En fait, j’ai un album préféré maintenant

Hannes: C’est We Are The Royal!!!

Jonas: HAHAHA. Anna-Leigh c’est juste wahoo… Party Time.

C’est ma préférée aussi!!

Hannes : J’aime cette chanson aussi. Mais à mon avis, sur cet album nous vous mis une des meilleures chansons de Royal Republic- Like A Lover. C’est un nouveau son dans le clan Royal Republic, mais elle est tellement géniale…https://youtu.be/FRg_clmvlE8

Jonas : Intense et sexy

Hannes : Elle contient tous les ingrédients dont je parlais plus tôt. Like A Lover est tellement disco pour moi

Elle tout à fait différente des autres et vous l’avez mis au milieu de l’album

Hannes : Nous avons discuté à ce sujet parce que nous l’avons trouvé atypique pour Royal Republic. Nous nous sommes posé la question s’il fallait la mettre à la fin de l’album pour ne pas faire peur aux gens et finalement on s’est dit merde, on est fiers de cette chanson – allons la balancer au millieu

Jonas : C’est la 5e chanson sur l’album et c’est incroyable parce que les quatre chansons d’avant sont comme Party Time, tout le monde est chaud et puis d’un coup arrive la cinquième. C’est un effet incroyable. Et c’est la même chose quand nous jouons live tout le monde est OH OUI !!!

Comment vous composer ensemble ? Plutôt jammer ensemble dans une salle ou plutôt communications internet ?

Hannes : Internet joue un grand rôle pour nous parce qu’en fait, moi, Pal et Adam, nous sommes tous à Malmö mais Jonas vit dans une autre ville à 3 heures de route. Nous avons écrit quelques chansons via facetime et ça a fonctionné étonnamment bien !

Jonas : C’était génial !

Hannes : Oui, c’est assez cool. Mais bon le processus n’est pas super sexy. En gros, nous ne sommes pas ensemble mais chacun de son côté dans son petit studio. Nous rassemblons les idées de chacun et nous enregistrons des demos très simples. Puis, on se réunit et on les joue ensemble et tout le monde donne son avis. Si c’est une bonne chanson et si ça sonne comme Royal Republic, nous continuons à travailler la démo. Je ne pourrais pas te dire quels sont tous les bons ingrédients : ça peut être un sentiment, un groove ou un riff mais quand il arrive et nous avons tous un déclic, nous allons la garder ! Mais ce n’est pas un processus très facile

Vous vous connaissez depuis 11 ans… vous vous êtes rencontrés à l’Académie de musique De Malmö

Jonas : Tu peux même mettre une date exacte quand nous nous sommes connus parce que c’était le jour quand le groupe s’est formé. On ne s’est connaissait pas avant. En fait, chacun avait entendu parler des autres mais on ne se connaissait pas. Ça sonne cliché, mais quelque chose est arrivé quand nous avons commencé à jouer ensemble. C’était incroyable quand nous faisions de la musique ensemble. Et on s’est dit – tant pis on fera connaissance plus tard. D’abord nous allons faire de la musique.

Vous souvenez-vous de votre premier concert ?

Hannes : Oui, notre premier concert a été à Malmö et le premier concert que nous avons joué en dehors de la Suède, c’était à Paris dans une petite salle. Je ne me souviens pas le nom mais ça ressemblait plus à une salle de cinéma. En fait, nous avons gagné le concours de musique Emergenza et l’un de prix était de jouer un concert à Paris. Il y a 10 ans, je pense.

Combien de vestes vous avez et de quelle couleur ?

Jonas : Nous avons toutes les couleurs : noir, bleu, rouge et dorée.

Je me souviens de la dorée du Download festival l’année dernière !!

Jonas : Oui, nous sommes des vrais boules disco humaines.

Jonas : Je suppose que dans 20 ans nous allons avoir beaucoup plus de vestes et nous allons nous rappeler à quelle tournée elle corresponde.

Hannes : Et tu vas vendre ta veste pour une fortune…

Jonas : Oui parce que j’aurais besoin de nourriture sur la table… Le truc avec la veste est que c’est un bon moyen pour nous, presque comme un uniforme, de montrer l’unité du groupe. Quand nous arrivons sur scène, c’est nous ! Vous ne pouvez pas se tromper. Voici la bande. Nous sommes peut-être snob mais on se sent bien si on s’habille bien.

Hannes : C’est aussi pour nous trois un moyen être reconnus comme groupe, non seulement Adam

Jonas : Oui, comme tu as une veste rouge tu dois faire partie du groupe. Histoire vraie – une jeune fille est passé par ici et elle m’a dit : « la veste est incroyable – tu dois faire partie d’un groupe. J’ai besoin d’une photo avec toi et je vais écouter votre musique » donc Boom ! c’est grâce à la veste.

Qui a eu l’idée de porter des perles ?

Hannes : Adam porte parce qu’ils les trouvaient cool, alors nous avons dit que cela va impressionner les gens si nous allons tous les porter.

Et à part les vestes qu’est-ce que vous avez toujours dans les valises

Jonas : des joggers

Hannes : des sous-vêtements… Et en parlant à ce sujet, pas sûr que c’est exactement ce que tu voulais entendre mais hier, nous étions à Francfort et j’ai trouvé la capsule d’une bouteille de bière par terre complémentent aplatie. Ça avait l’air d’être là depuis plus de 10 ans. J’ai trouvé ça génial et je me suis dit que cela va être mon porte-bonheur que je vais toujours prendre avec moi en tournée. Bon, je ne l’ai pas sur moi en ce moment mais elle est quelque part sur le bus.

Jonas : Excellent. Donc, si quelque chose de malheureux nous arrive maintenant, c’est parce tu n’as pas la capsule avec toi.

Hannes : mais au moins, le bus est en sécurité.

Jonas : J’apporte toujours mon book. Et si tu me demande quel book, je dirai le Macbook. Et aussi, indispensable en tournée : les bouchons d’oreilles pour dormir. J’ai besoin de mes 8 heures de sommeil pour faire le meilleur concert que je peux. Je suis une personne responsable.

Parlons un peu de la tournée

Hannes : nous faisons des festivals d’été, ensuite en automne on commence la tournée et j’imagine qu’on va continuer. Et nous aimerions retourner en Amérique. Nous y sommes allés et ça fonctionne très bien. Je pense qu’on sera être très occupés.

Jonas : Pour chaque album que nous avons sorti, nous avons eu des offres bizarres, de jouer dans des endroits pas bizarres mais plutôt inhabituels comme jouer dans de nouveaux endroits. J’espère que quelque chose de bizarre va se produire avec celui-ci aussi. Pour Save the Nation nous avons eu cette offre de jouer dans un festival à Santa Maria, un petit groupe d’îles qui appartient au Portugal, presque à mi-chemin vers l’Amérique. C’était un incroyable.

Pour Weekend man avons eu l’offre d’aller jouer en Amérique, nous allons voir comment va se passer pour Club Majesty. Peut-être nous avons recevoir un appel de la NASA car les choses se passent mal sur Station Spatiale Internationale et on doit installer le club là-bas, organiser une bonne soirée.

Qu’aimez-vous faire quand vous avez du temps libre ?

Hannes : Je vais donner une réponse très ennuyeuse. Passer du temps avec mon fils. Non pas parce que mon fils est ennuyeux, en fait il est plutôt l’opposé mais juste la réponse.

Nous passons beaucoup de temps sur la route, il y a toujours beaucoup de choses à faire, toujours des évènements intenses et trépidantes. Et quand j’ai du temps libre j’aime rien faire.

Ou une réponse encore plus ennuyeuse, j’aime faire la vaisselle ou faire la lessive, tu sais les trucs de tous les jours.

Jonas : Je pensais que tu vas dire que tu es la personnification de frissons Netflix

Hannes : Oh, oui, je dirai que Netflix a sauvé ma vie

Jonas : Je dirai qu’aussi que j’aime passer du temps avec ma famille et avec mon fils. Nous aimons nos familles et quand on rentre chez nous, on a ce sentiment de « vie normale ». Nous retrouvons la routine quotidienne. C’est amusant d’avoir cette vie normale. Et comme ça, nous apprécions les deux côtés. Lorsque on est sur la route nous avons hâte de rentrer à la maison et d’être avec nos familles et quand nous sommes à la maison, la route nous manque. On a des haut et des bas.

Hannes : En fait, on a le meilleur des deux mondes

Nous sommes arrivés à la fin. La question que j’ai oubliée vous poser

Hannes : Quelle est votre couleur préférée

Jonas : C’est très important pour nous

Ok, Quelle est votre couleur préférée ?

Hannes : Blanc

Jonas : Bleu

Merci Beaucoup

Hannes et Jonas :Merci à toi

Tracklist “Club Majesty” ( Nuclear Blast)

Tacklist:
1. Fireman & Dancer
2. Can’t Fight the Disco
3. Boomerang
4. Under Cover
5. Like a Lover
6. Blunt Force Trauma
7. Fortune Favors
8. Flower Power Madness
9. Stop Movin’
10. Anna-Leigh
11. Bulldog

Concerts en France

03 Nov 2019 La Roche Sur Yon

04 Nov 2019 Vauréal Le Forum

05 Nov 2019 Lyon CCO

10 Dec 2019 Paris Élysée Montmartre

English Version.

In their best of shape, even more crazy and seductive as before, the four Swedish of Royal Republic, are back with a smashing album, Club Majesty. Exuberant Funky disco Rock n ‘ Roll topped with glorious humour, if you listen to this album, it is absolutely impossible to resist the urge to have fun on a dance floor- mood Staying Alive.

Eleven songs, one more delicious than the other, 80’s huge melodies, edgy riffs, catchy synths, even some saxophone, I would say Club Majesty is their best so far. After three albums – We Are Royal (2010), Save the Nation (2012) and Weekend Man (2016) – Jonas Almen (bass), by Andreasson (drums), Hannes Irengard (guitar), Adam Grahn (guitar and vocals) reveal with Club Majesty their true highest potential and the right balance.

To introduce it to the French media, they gave us rendez-vous in Paris, along the River Seine where they had parked their promo bus on a day sunny, some time ago.

I got to the great pleasure to sit with Jonas and Hannes and we have a good laugh without forgetting to talk about serious things as the album, the disco music, entertainment jackets, lucky charms or the pleasure to do the dishes.

Club Majesty was released on May 31st via Nuclear Blast Records.

It a very original way to promote your album in a bus, what can you tell me about this bus

Jonas: It has 12 beds, 1 toilet, 1 fridge… We’ve been doing some pre – listening parties in the bus, we can say that lately it turns out into that small club, kind of Club Majesty. It’s good, there is some humidity inside also. That’s our home for 10 days

Hannes: And it stinks like shit

Club Majesty, where is it situated?

Hannes: It is right here.

Jonas: Or wherever you wanted to be it. Wherever you go but it should be a dance floor.

Hannes: I think wherever the four of us together are in the same time, wearing this entertainment jackets, that’s where Club Majesty is. And if you are in a good mood and you feel like dancing or making love, or hugging or kissing …you are invited. That’s Club Majesty.

Jonas: it’s the best club in the world for people to have good time

Tell me about the album. What inspired you to build the Club Majesty and how you will describe it.

Hannes: When we did Weekend Man, we sort of hit the sweet spots with Royal Republic. For us, Weekend man was like ok this is truly what Royal Republic is. I know that every band say something like that about every release but we really felt that’s true. This is the core of what we do. So, I think that we were quite inspired by ourselves, by Weekend Man. We took that thing from Weekend Man, everything that was Weekend Man, and we have just pushed it a little bit further. We pushed it and where it used to be barriers, we just kind of torn down the walls.

We said ok, let’s do not give a shit of what we are supposed to do. Because you know when you are a rock band there is a path that you are supposed to go down and there is a path that you are not supposed to go down. Fuck that! Let’s just do whatever we want to do.

We took what we like and put it in a pot and we mixed that shit, turn it around and we flipped upside down and left – right and Club Majesty came out of it.

I think I speak for the four of us when I said that we are very proud of this album and we are proud of the fact that now we have the confident to do the things that we want to do.

We had a lot of pressure after a successful debut album, We Are the Royal and people were like; you know this album was pretty good and we kind of liked it. Can you please make another one that sound exactly the same? Can we get Tommy Gun and Underwear and Full Steam???

But we already did that so we decided to go in the opposite direction. I think that set us off in a good a path. We are gonna do whatever comes out of us because that’s pretty much the good way to go. If we do what people expect us to do, it’s going to be boring, people are going to see through it, it’s not going to be real and people are not stupid. They are gonna be like -that’s good but I do not really feel it …Hmm actually what was the question?

Tell me about the album … so you give the good answer

Jonas: if you want a short description, this album is Weekend Man walks out into Club Majesty and just boom

Hannes: Oh man that’s good. So, you can just cut out all the bull shit that I told you and go with this one: Weekend Man walks out into Club Majesty and Boom!

It looks that you can’t fight the Disco…What means Disco for you

Hannes: Disco for us is a gender of music but it is also so much more for us. Disco is having a good time, disco is rocking out, disco is dance, disco is making love, just enjoying life in general. And that’s all about this song is about. That’s all about trying make people having good time and enjoy themselves; whatever make you happy. That’s make complete sense for us. You cannot fight it and you should not fight it. That’s disco for us.

Do you have favourite song?

Jonas: actually, I will say I have a favourite album right now

Hannes: We are the Royal!!!!

Jonas: HAHAHA y right. I would say just listening Anna-Leigh just get me into whaoo… it’s party time.

It’s my favourite too…

Hannes: I like that song, too. But in my opinion, I think that we might have actually put one of Royal Republic’s best song on this album – Like a Lover. It’s new in Royal Republic clan but it’s so fucking comfortable.

Jonas: It’s heavy sweaty sexy

Hannes: it has all those ingredients that I was talking about earlier. Like A Lover is fucking disco to me

It’s also quite different of the others and you put it right in the middle of the album

Hannes: We discussed about this as we found it not typical for Royal Republic, so shall we put it on the back of the album, so we do not scare people off or what to do and finally we were like no, we are proud of this song. Let’s put it in people’s face.

Jonas: It’s the 5th song on the album and it’s amazing because the four songs before are like Party Time and everyone is hot and then the fifth one gives an amazing wahou effect. And it is the same when we play it live everyone is oh yeah. It just feels goood with 3 Os

How do you guys write together? 4 of you in a room jamming or internet sessions

Hannes: Internet plays a big room for us because actually me, Pal and Adam we are all in Malmo while Jonas lives in another city, 3 hours away. We did write some songs of this album via facetime and it worked out surprisingly well!

Jonas: it was awesome!

Hannes: Yeah pretty cool. But you know the processes it’s not super sexy. Basically, four of us, we are not together, we are just sitting individually, in our small demos space. And we kind of collect the ideas and record super simple demos. Then we get together and we play the stuff we have to each other and if everyone gives his opinion. if it is a good song and it sounds like Royal Republic we said ok let’s keep working on his stuff and finish it .

But this is not a really easy process because, I do not want to be cocky but we are all good song writers, we have a lot of good stuff but it is also not only finding a good song but also that sound like a Royal Republic song. I could not tell you what are all the ingredients: it’s a feeling or it’s a groove or it’s a riff but when it happens it clicks and we keep it !

You know each other for 11 years… at Malmo Academy of Music

Jonas: You can almost put a date when we started to know each other because it was the day when the band was formed as we did not know each other before. Actually, we just know of each other but we did not know each other. I am sorry it sounds so cliché but it was something that happened when we started playing together. It sounds amazing when we were doing the music and we said something like fuck it, let’s know each other later. First let’s do the music.

Do you remember your first show?

Hannes: Our first show was in Malmo, but actually the first show we played outside Sweden was in Paris in a small venue. I do not remember the name but it was more like a movie theatre. Actually, we won music competition Emergenza and it was part of the prize to get to play a show in Paris. It was something like 10 years ago.

How many entertainment jackets you have and what colour?

Jonas: we have all colours: black, blue, red and we have the golden one.

I remember the golden one from Download festival last year!!

Jonas: Yeah, we are human disco balls.

Hannes: We were just talking about before because we thought we really need to have one more of each colour because what happened if one of us is losing the jackets and what happens if for example Jonas will say just 5 minutes before the show that he does not have his entertainment jacket.

Jonas: I guess we will have more like in 20 years from now and we will look and we will say this jacket is from that tour, that one from that tour.

Hannes: and you’ll be selling your jacket for a fortune…

Jonas: Yeah because I need food on the table …

The whole thing with the jacket is that is a good way for us, almost like a uniform, to show the unity of the band. When we walk up on stage, it is like yeah this is the band, you cannot be mistaken. Here comes the band. I do not know – call us posh or whatever but we feel good dressing up good.

Hannes: it is a way that three of us be recognised as well not only Adam

Jonas: yeah, that right – oh you have red jacket you got to be the band. True story – a girl walks by here and she said “you must be in a band and the jacket look amazing; I need a picture with you. I am gonna listen to your music “so Boom – it’s only because of the entertainment jacket.

Who had the idea of wearing pearls?

Hannes: Adam wears this because he found them cool, I guess, so we said Oh man that will impress people. let’s all wear them.

What do you take with you always on tour except the jacket?

Jonas: Soft pants

Hannes: Underwear…

And speaking about this – not sure it is exactly what you wanted to hear – yesterday, we were in Frankfurt and I found a capsule of a beer bottle. It was on the ground completely flat. It looked like it was laying there for 10 years and I felt I need to have this – this is going to be my lucky charm and I always have this with me on tour. So, it’s not on me right now but it is somewhere on the bus.

Jonas: Excellent. So, if something unfortunate will happen with us right now, this is because you do not have the capsule with you.

Hannes: but at least the bus will be safe

Jonas: I always bring my book. And if you ask me what book, I will say the Macbook. And also, I always bring on tour is ear plugs for sleeping. I need my 8 hours sleep to do the best show I can. I am responsible person.

Ok, so let’s talk a bit about the tour

Hannes: We are doing summer festivals, the autumn run and I guess we will just keep going from there on. And we’d like to go over to America again because we were starting working up there and it’s working very well. I think we’ll be busy busy…

Jonas: For every album that we have released we have got some weird offers to play in weird places. I hope something weird comes along with this one too. I mean not weird but rather unusual like discover new places. For Save the Nation, we had this offer to play in a festival to Santa Maria, a small group of islands that belongs to Portugal, almost half way to America. That was an amazing offer. For the Weekend Man we had the offer to come to America, so let’s see how Club Majesty will be like -Maybe we’ll get an offer like NASA is having a bad time at the International Space Station – you need to go up there and install the club and having a good party.

What do you like to do when you have free time?

Hannes: I will give a very boring answer. Spending time with my son. Not that my son is boring, he is actually quite the opposite but just the answer.

I mean we spent so much time on the road, there are always so many things going on, always so hectic and intense. I like doing nothing or and this answer is even more boring I like doing the dishes or doing the laundry, like every day kind of stuff.

Jonas: I thought you will say when you go home you are the embodiment of Netflix chills

Hannes: Oh, yeah I will say Netflix saved my life

Jonas: I will say that also I love spending time with my family and hanging out with my son. We love our families and when you get home you have this feeling that it’s “normal life”, you get your daily routine. You wake up and hang with your son, that is fun to have this normal life. And like this you get to appreciate both sides. When we are on the road we are looking forward to go home, be with our families and when we are home, we miss the road. So, it goes up and down.

Hannes: it’s the best of both worlds

Jonas: we are like restless sailors

We arrive at the final question. What did I forget to ask you?

Hannes: what is your favourite coulour

Jonas: yeah that a big one for us.

Ok, so what’s your favourite colour?

Hannes: White

Jonas: Blue

Thank you guys

Hannes &Jonas : Thank you

Track list “Club Majesty ” ( via Nuclear Blast )
1. Fireman & Dancer
2. Can’t Fight the Disco
3. Boomerang
4. Under Cover
5. Like a Lover
6. Blunt Force Trauma
7. Fortune Favors
8. Flower Power Madness
9. Stop Movin’
10. Anna-Leigh
11. Bulldog

French Tour Dates

03 Nov 2019 La Roche Sur Yon

04 Nov 2019 Vauréal Le Forum

05 Nov 2019 Lyon CCO

10 Dec 2019 Paris Élysée Montmartre

Comments are closed.

Powered by WordPress.com.

Up ↑

%d bloggers like this: