TO KNIT OR NOT TO KNIT

2014-03-09 13.03.01 2014-03-29 16.39.26 2014-03-29 17.02.12 2014-03-29 17.01.05

 

Français

Est-ce que tricoter c’est une occupation de grand-mère ???– je ne pense pas !! ! Cette fausse idée vient  surtout du fait que nos chères grand-mères ont plus du temps pour tricoter, donc forcément elles peuvent se vanter  plus facilement avec leur travail.

Car tricoter nécessite beaucoup de temps, et quand on rentre les soirs, fatigués, après une longue journée de travail devant son PC, souvent, nos yeux nous interdissent le tricot.

Cet hiver, j’ai recommencé à tricoter. En fait, je n’ai jamais arrêté mais, juste un peu négligé pendant ces dernières  années.

J’ai appris à tricoter quand j’avais 6 – 7 ans avec ma grand-mère et à l’époque j’ai fait de pulls, robes ou  jupes pour mes  poupées.

J’ai continué avec ma mère, et toutes les deux, pendant les longs soirs d’hiver, on a finis pas mal de jolies choses. Ensuite, j’ai fait une pause.

Et puis petit à petit, je me suis remise avec un simple bonnet par ci, une jolie écharpe pas là, surtout quand je voulais offrir un cadeau original.

J’ai mis 3 mois pour faire le pull dans la photo, et je peux dire que j’en suis assez contente de moi-même.

Si j’arrive à travailler au moins trois fois par semaine, avec un peu de patience et ambition, j’ arrive donc  à terminer un  pull par hiver et des petites choses comme la grosse écharpe et le snood dans  les  photos.

Définitivement,  moi, je suis pour le tricot. Je dirai que cela vaut la peine :  c’est très à la mode et surtout cette activité déstresse énormément : on peut penser à plein  de choses, refaire le monde  ou carrément se vider la tête  et se concentrer que sur la maille.

Et vous ?

English

Knitting it is an occupation of grandmother?-Personally, I do not think so!

This misconception comes mainly because our lovely grandmothers have plenty time to knit, so inevitably they can boast more easily with their work.

The truth is that this leisure requires a lot of time, and when we came back home in the evening, tired, after a long day of work in front his PC, very often, our poor eyes prohibit us to start knitting.

This winter, I re-started knitting. In fact, I never really completely stopped but just a bit neglected during the last years.

I learned to knit when I was 6-7 years with my grandmother and at the time, I did some shirts, dresses or skirts for my dolls.

I continued with my mother, and both of us, during the long winter evenings, we had finished lot of pretty things. Then, I made a break.

Afterwards, little by little, I restarted with a simple hat here, or a pretty scarf there, especially when I wanted to offer an original gift.

I worked 3 months to finish the Knitwear in the photo, and I can say that I am quite proud of myself.

Actually, if I could knit at least three times per week, with some patience and ambition, I can finish a sweater per winter and also, some small things like the big scarf and the snood in the photo.

Me, I definitively vote for knitting. I will say that it’s worth, . It is very fashionable and especially this activity de-stresses enormously:  you can think to lots of things while your hands are moving, rebuild the world or just empty your head and  concentrate onlyon the knitting .

How about you?

 

%d bloggers like this: