Le Syndrome Art contemporain

SANYO DIGITAL CAMERA   SANYO DIGITAL CAMERA SANYO DIGITAL CAMERASANYO DIGITAL CAMERA SANYO DIGITAL CAMERA  SANYO DIGITAL CAMERA ????????????????????????????????????????SANYO DIGITAL CAMERA

Ce week end, Paris  célèbre l’Art contemporain. La FIAC fête ces 40 ans et à cette occasion, notre capitale est envahie par des œuvres d’art impressionnantes et de leurs admirateurs venus de 4 coins de monde.

Mercredi soir,  une foule frémissante attendait devant le Grand Palais pour accéder au vernissage. Cela fait quelques  années qu’on entend la même chose –  la crise ramène les gens dans les musées, cinémas, théâtres-  et une fois de plus c’est confirmé.

Deux heures de file d’attente plus tard,  on entre sous la magnifique verrière du Grand palais et tout suite, on est frappé par le majestueux  arbre  en fer – IRON TREE – de l’artiste chinois  Ai Weiwei, qui trône au milieu de la nef.

En plus, on arrive juste à temps pour prendre en photo floue de notre ministre de la culture, Aurèlie Filippetti sous l’arbre.

184 Galeries représentant 25 pays et plus que 3000 artistes exposées, les chiffres donnent le tournis.

Bien sûr,  on dispose de trop peu de temps et d’énergie (après  2 h d’attente)  pour tout visiter et on opte pour un tour au RDC. Le premier étage est super aggloméré et bruyant.

C’est plutôt une promenade dans ce grand musée- Picasso, Warhol, Soulages, Hirst, De Kooning , Basquiat, Calder, Dubuffet, Murakami ou Harring –   pour citer que les plus connus par  nous,  les amateurs. Ils nous enchantent et ils nous fascinent .

On est fatigués,  mais on  continue de sillonner les allées, pour ne rien rater et bien s’imprégner de cette beauté.

Dans notre chemin, on croise  Natalie Portman avec Benjamin Millepied ( venus visiblement après l’Avant-première du film Thor),  Clovis Cornillac ou Laura Smet.

Les gens sont élégants, souriants et insouciants pour fêter l’art contemporain. Il y en a surement parmi eux,  un grand nombre  qui viennent de signer de gros chèques.

Et voilà, vers 22h30, on part avec les yeux plein  de belles images.

Pendant  le weekend, la fête continue dans 55 lieux différents – la FIAC off- dans des galeries d’art  ou la Fiac hors murs – Jardin des Plantes, Jardin des Tuileries, Place Vendôme, les Berges de Seine , etc . Pourvue qu’il fasse beau…

PS:  les photos – des œuvres signées :  Munoz, Kaws , Niki de Saint Phalle et Jean Tinguely, Murakami, Yue Minjung, Yue Minjung, Dubuffet .

%d bloggers like this: